Au cœur des verts

 

La fréquentation du musée des Verts a été plutôt calme pendant le mois de décembre sans doute à cause du mouvement des gilets jaunes comme me le confiait son conservateur Philippe Gastal mais les passionnés sont revenus en nombre pendant les vacances scolaires de décembre pour découvrir la nouvelle exposition temporaire « Au cœur des verts ! ».

1920x1080 rvb 1

Dernièrement lors du seul match joué à domicile face à Dijon, l'ancien joueur Bafetimbi Gomis a même profité de son passage pour faire un don de 10 000 euros à l'association Musée des Verts. En effet, le Musée des Verts, inauguré le 20 décembre 2013, permet de satisfaire la passion de tous ses supporters. L’espace de 800 m² est riche d’outils numériques, dont une immersion à 360 degrés dans un match à domicile des Verts. Il a déjà accueilli 225 000 visiteurs depuis son ouverture. La collection du Musée des Verts comprend plus de 1000 objets, 50 000 photos et plusieurs heures de vidéos.

Cette huitième exposition temporaire «Au cœur du Peuple Vert ! »illustre parfaitement le rôle central du public dans l’histoire de l’ASSE. Elle met également en valeur la place du club dans la vie de chaque supporter, quels que soient son âge et son origine sociale. Ce que l'on sait peu mais l’ASSE compte plus de 200 associations réparties dans toute la France. Cet exceptionnel mouvement, fort de plusieurs milliers de supporters, a largement contribué aux plus grandes performances des Verts et ne s’est jamais essoufflé.

P1130301aaaa

Cette intéressante exposition temporaire a été réalisée en collaboration avec Bérangère Ginhoux. sociologue et chercheure associée au Centre Max Weber (université Jean Monnet de Saint-Etienne). Bérangère Ginhoux a notamment soutenu une thèse en sociologie en octobre 2013, intitulée « Les Ultras. Sociologie de l’affrontement sportif et urbain ».

L’exposition est organisée en six pôles : la carrière, pour souligner la notion de transmission intergénérationnelle si importante à Saint-Etienne, la collection, la démonstration, la "partisanerie" et le sacrifice. Pour rappel, à la différence du spectateur, le supporter est un passionné aux prises avec ses émotions. Parfois la passion déborde très souvent du cadre du stade et du temps du match pour investir l'ensemble de sa vie.

 

Quelques éléments pour vous inciter à vous y rendre au plutôt :

 

Les collectionneurs

Comme d'autres passionnés, certains supporters sont de grands collectionneurs et les deux objets les plus précieux sont les écharpes et les places de match.

 

Parmi les objets de collections, il y a les livres dont celui réalisé par les Magic Fans pour fêter leurs 25 ans qui comporte 40 pages et 1600 photographies. Cependant il est difficilement trouvable dans le commerce car il a été vendu seulement à des membres particuliers avec des exemplaires numérotés. Cette procédure permet de tracer les exemplaires et de traquer ceux qui pourraient être revendus sur internet.

 

Nathalie Salamon est l'exemple type d'une passionnée et collectionneuse qui suit les verts avec son camping dans toute la France Elle a profité de l'exposition pour se remémorer l'une de ses plus belles acquisitions : « c'est une bague représentant le stade Geoffroy Guichard vu du ciel avec le logo de l'ASSE sur la pelouse » réplique exacte de celle offerte au joueur du mois, tiré à 100 exemplaires et conçue par le bijoutier Tournaire de Montbrison. Elle est actuellement vendue au prix de 450 euros à la boutique des verts !

P1130307aa

La "partisanerie"

Les ultras ont des codes très précis (couleurs, lettrages) et portent des marques spécifiques renvoyant aux sous cultures juvéniles anglaises et à leur look casual (Ben Sherman, Fred Perry, Merc ou encore Londsale). Le témoignage d'Arnaud, ultra âgé de 29 ans met en avant l'importance et la difficulté à réaliser un tifo où « le rendu du tifo génère beaucoup de stress. On sait que malgré une préparation exceptionnelle s'il y a une personne qui ne joue pas le jeu ou qui déchire le support ou un scotch mal posé ou une corde qui casse, le rendu sera raté. Le rendu d'un tifo repose sur l'adhésion des 8 000 personnes de la tribune. »

P1130303aaa

Les passionnées

Le portrait de Marie France Poyeton sous-titrée « abonnée depuis 50 ans, aller au match est une habitude de vie » nous rappelle avec délectation ses débuts où jeune enseignante mutée dans l'académie de Metz : « Ma maman faisait la queue dès 5 heures du matin pour nous acheter des places. J'ai pu voir Eindhoven (½ finale aller) pendant les vacances et le quart de finale retour contre le Dynamo de Kiev ! En raison d'un problème de train, je n'ai pas pu rentrer avant le lundi. Mes élèves étaient tellement ravis de ne pas avoir de cours de maths de toute la fin de la semaine qu'ils m'ont offert le disque « Allez les verts » de Monty ! »

 

Tandis que Emile Robert, ancien joueur vert pendant deux saisons 1940-41 et 1942-43, est l'actuel doyen des abonnés (âgé de 98 ans) regrette « qu'aujourd'hui le jeu soit très stéréotypé. »

P1130304dddd

 

Pour terminer, la passion pour les verts est principalement un héritage familial et qu'elle se transmet de génération en génération alors grands-parents, parents et enfants rendez-vous ensemble au musée pour découvrir cette passionnante exposition.

 

Les prises de parole lors de l'inauguration jeudi 15 novembre 2018 :

 

Roland Romeyer (Président de l'AS Saint-Etienne):  "La réussite du Musée, qui a déjà accueilli 220 000 visiteurs, rejaillit sur la ville, l’agglomération et tout le département. C’est une grande fierté pour l’AS Saint-Etienne. C’est aussi une grande fierté pour le club de mettre ses supporters à l’honneur. Notre public, le Peuple Vert, a fait rayonner le club et la ville partout en Europe. Je ne sais pas si beaucoup de clubs sont capables d’emmener 10 000 supporters à Milan comme nous l’avons fait en 2014. L’ASSE est montrée en exemple pour l’exceptionnelle ferveur populaire qui entoure chacun de ses matches et je souhaite que cette identité populaire perdure. La passion pour le club se transmet de génération en génération et nous sommes toujours impressionnés au club par les sacrifices que font les supporters pour être présents à chaque match et même à chaque entraînement. Cette exposition, c’est un hommage au Peuple Vert sans lequel le club n’aurait pas réussi ses plus grandes performances."

 

Philippe Gastal (conservateur du Musée des Verts): " Les supporters de l'ASSE constituent le 12ème homme au coeur de la fabuleuse histoire des Verts.  Ils font partie intégrante du club et leur rôle légitime l'exposition temporaire que nous leur consacrons. Nos supporters sont toujours là, dans les bons comme dans les mauvais moments. Depuis 85 ans, leur attachement au club est une leçon de vie. Quel que soit leur âge, ils partagent tous la même passion, fruit d'un héritage souvent familial.

 

Horaires :

Ouvert tous les jours de 14 à 18h sauf le lundi.

 

Tarifs :

http://www.museedesverts.fr/fr/Tarifs-7/Saison-2015-2016/Billetterie-56

 

http://www.museedesverts.fr/

http://www.museedesverts.fr/fr/Let039expo-temporaire-10/Saison-2015-2016/Let039exposition-temporaire-54

Date de dernière mise à jour : 31/01/2019