Nouvelle exposition à la cité du Design : Homo Spatius

Designers de l’espace du 3 novembre 2021 au 30 janvier 2022

En collaboration avec le Centre national d’études spatiales (CNES), la Cité du design s’intéresse aux enjeux du design pour une transition vers un nouvel âge spatial. L’exposition s’incarne dans divers projets de designers, d’artistes, d’ingénieurs, d’architectes, d’auteurs, afin d’explorer les croisements de cette épopée qui enchante et qui inquiète, et qui nous transporte dans les champs de la science, du design et des imaginaires.

Les traces des roues des rovers sur la Lune et sur Mars succèdent à l’empreinte de Neil Armstrong. Elles renvoient aux traces de pas des hommes dans les grottes magdaléniennes et nous rappellent que, rêve d’ailleurs, curiosité ou ambition territoriale, les êtres humains n’ont cessé de se déployer sur des biotopes toujours plus variés et de développer à cette fin des connaissances et des outils. Sans parler d’une préhistoire du design, l’outillage préhistorique se révèle à l’étude parfait dans sa forme fonctionnelle, complexe dans son élaboration, maîtrisé dans la qualité du matériau et indéniablement esthétique.

Site 61361d9a2aa67

L’exposition explore les croisements de ces deux épopées, de l’exploration spatiale et du design, qui se nourrissent l’une l’autre avec des périodes de plus grande intensité. Le basculement dans les temps modernes donne ainsi lieu à un foisonnement où l’on croise des astronomes aventuriers, des scientifiques littérateurs, des artisans inventeurs. Là se construisent un désir collectif, qui hérite des exploits encore récents du secteur maritime, un standard des formes et des images, et une exploration de l’univers, qui prépare le voyage et débouche sur les grands observatoires spatiaux actuels. Dès lors, littérature, cinéma, parcs d’attraction seront des vecteurs efficaces de soutien aux aspirations humaines vers l’espace.

Le design inscrit sa marque évidente dans la question de l’habitat, qu’il soit spatial ou terrestre. Durant le space-age, les architectes envisageront de nouvelles utopies urbaines, connectées, éphémères ou flottantes. Dans l’ambiance d’optimisme que génère les récentes prouesses spatiales, les formes des designers se libèrent grâce à l’apparition de nouvelles matières.

Enfin, la présente décennie apporte un double élan : préparation de l’installation durable et élargie de l’homme en orbite, mais aussi sur la Lune et Mars, et retour du spatial vers la Terre notamment en lien avec les enjeux climatiques. De quoi dynamiser encore une interaction désormais séculaire.

Du propulseur au lanceur, du télescope au satellite, du scaphandre à la ville et au mobilier, l’exposition esquisse un parcours jumelé.

Les partenaires de l’exposition

Bouyer Leroux

Bouyer Leroux regroupe les activités « terre cuite » du groupe Bouyer Leroux, faisant ainsi de la marque le No 1 français sur les marchés des briques de mur, briques de cloison et conduits de fumée. En complément, Bouyer Leroux fabrique et commercialise des parements terre cuite ainsi que des tuiles. Bouyer Leroux a fait un don de 1 400 briques,fabriquées dans la Loire. La brique a été choisie comme élément prépondérant dans la scénographie de l’exposition.

Installation interactive en réalité virtuelle Island Aircraft : atterrissage lunaire © Evaveo

Evaveo
Evaveo est une entreprise technologique qui diffuse des contenus digitaux innovants tels que des immersions à travers différents univers en réalité virtuelle, des interactions dans des lieux filmés à 360 degrés, des serious game ou encore la découverte d’éléments fictifs se superposant au réel grâce à la réalité augmentée.

Basé à Saint Didier au Mont d’Or, ce studio de création conseille, accompagne et produit des solutions expérientielles mémorables.

En constante exploration technique dans les domaines de la 3D temps réel et du développement web, l’équipe partage avec passion son expertise et son enthousiasme. « Evaveo soutient toutes productions et toutes réalités nées d’un rêve, d’une vision et d’imaginaires décomplexés. C’est bien à partir de cette liberté là que nous construisons notre réel. » — Loïc Lextrait, directeur général Evaveo

Evaveo a créé une installation interactive en réalité virtuelle spécialement pour Homo Spatius : Island Aircraft – un habitat entre mer, terre et ciel. Tel Neil Amstrong et d’autres astronautes du programme spatial américain Apollo, entraînez-vous à bord d’une représentation modélisée du Lunar Landing Research Vehicle. Un aéronef développé pour l’entraînement à l’alunissage.
Au milieu des plus importantes fusées de notre histoire, vous pourrez vous installer dans un cockpit pour piloter vous-même cet appareil expérimental et vivre les sensations de décollage, de vol et d’atterrissage grâce à la réalité virtuelle. Attention vous devrez néanmoins veiller sur votre jauge de carburant… Une expérimentation sensorielle mémorable.

Ino VR

Ino VR est une société lyonnaise de solutions, services et matériels de réalité virtuelle pour les professionnels. Ino VR contribue au fonctionnement de l’installation Island Aircraft de Evaveo avec le prêt de matériels de réalité virtuelle.

Quelques photos de présentation de l'exposition :

P1180365aaaaaaUne oeuvre d'art de la galerie Perrotin

P1180382bbbbbbbbbbP1180390ccccccccEric Jourdan directeur de l'école de la Cité du Design et Thierry Mandon directeur de la Cité du Design

P1180411dddddddddUne exposition autour des photos de Thomas Pesquet est prévue début décembre 2021 à la Cité du Design.

P1180427eeeeeeeeeeeUne station météo TV

https://www.citedudesign.com/fr/a/homo-spatius-1586


 

Date de dernière mise à jour : 03/11/2021