Ubérisation : un ennemi qui vous veut du bien ?

Ubérisation : un ennemi qui vous veut du bien ?

Denis Jacquet invité du Conseil de développement de Saint-Etienne Métropole à l’occasion de la semaine professionnelle de la 10ème Biennale Internationale du design.

Denis Jacquet a présenté de nombreux aspects de son livre sur l'ubérisation publié chez Dunod. Selon cet ancien d'HEC, le modèle économique et social d'Uber devrait intégrer les chauffeurs sur le modèle de l'actionnariat entrepreneurial et à terme ils devront également recevoir des dividendes en cas de bénéfice pour que chaque partie soit gagnante. Ce modèle alternatif basé sur le social lui semble essentiel. Il a aussi insisté sur le développement rapide des start up qui devront être des grands groupes à la fin car la France en manque actuellement. Il a souligné l'importance d'investir massivement dans les start up avec l'exemple de cette province chinoise qui investi 100 millions d'euros tandis que la France n'a investi que 1,8 million d'euros en 2016 sur la même période ! Il est surpris de la prédominance du modèle digital qui a décidé de valoriser à outrance le principe de la notation. La présentation de son livre est disponible à cette adresse pour vous donner envie de le lire : http://www.uberisation.org/fr/portfolio/denis-jacquet-pr%C3%A9sente-louvrage-ub%C3%A9risation-un-ennemi-qui-vous-veut-du-bien

 

Une phrase entendue à propos d'Uber : « Ils ne trouvaient pas de patron en parlant des chauffeurs mais ils ont trouvé un client. » Phrase extraite des propos du vendeur des limousines noires à ces mêmes chauffeurs Uber.

Thierry Mandon Secrétaire d'état dans sa présentation de la conférence  : « L'ubérisation n'est pas une économie de partage, c'est la mise en concurrence sous la forme d'un morcellement de division du travail. C'est une destruction du travail et dans un des halls de la Biennale, on découvre une présentation des nouvelles formes de travail et des bouleversements auxquels on assiste. »

Thierry Mandon Secrétaire d'état à propos de la Biennale : « Le design contamine positivement les activités de l'économie. »

 

 

Présentation de la conférence

La rencontre d’ouverture de la semaine professionnelle de la Biennale du design, organisée avec le Conseil de développement de Saint-Etienne Métropole, présidé par Claude Risac, accueille Denis Jacquet pour un échange sur le thème « Ubérisation : un ennemi qui vous veut du bien ? ».à Saint-Etienne à l'Auditorium de la Cité du design le lundi 20 mars 2017 à 18h30.

Au-delà des réflexions menées au quotidien pour proposer aux élus du territoire des axes de développement prospectifs, le Conseil de développement de Saint-Etienne Métropole a souhaité « s’ouvrir davantage à travers des rencontres associant des personnalités marquantes venant témoigner d’enjeux d’actualité et de société. »

Le Conseil de développement a fait donc appel « à Denis Jacquet, co-fondateur et co-président de l’Observatoire de l’Ubérisation, pour cette première rencontre sur le thème de l’Ubérisation. L’impact du digital et les mutations du travail sont au cœur des préoccupations du monde de l’entreprise et, au-delà, constituent de véritables enjeux sociétaux. »

 

Présentation du conférencier

Denis Jacquet est diplômé d’HEC et possède une maitrise de Droit des Affaires. Il créé sa première société H2I en 1993, dans l’immobilier d’entreprise. Passionné par l’entrepreneuriat, il restructure, en 1997, le numéro 1 de la formation à distance puis décide de surfer sur la vague du e-Learning avec Edufactory, développée dans 8 pays. Edufactory ancre en lui un credo fort : le développement d’une PME, sa croissance et son goût pour l’innovation passe par l’international.

Il crée avec quelques amis, Parrainer la Croissance, association dédiée à la croissance des PME en France et à leur internationalisation. Et destinée à montrer en quoi les PME en croissance sont les vecteurs majeurs de fondation d’une société prospère et solidaire. Plus de 3 600 entrepreneurs les ont rejoints depuis.

Il contribue largement au mouvement des pigeons avec leurs amis, têtes de réseau Parisiens, et prends ensuite le rôle de chef de file (International) des Assises de l’Entrepreneuriat lancées par le gouvernement et Fleur Pellerin.

Pensant que l’intergénérationnel est la clé de la réussite de la société et la clé de la croissance des PME, il lance avec Parrainer la Croissance, l’Accélérateur de Croissance, un incubateur qui mêle les seniors des grands groupes et les start-up  et lance le premier colloque sur l’enjeu intergénérationnel.

Enfin pour démontrer l’impact colossal que l’Ubérisation va provoquer jusqu’aux fondements essentiels des sociétés occidentales, il a décidé de monter en 2014 l’Obervatoire de l’Ubérisation avec Grégoire Leclerc (Fédération des auto-entrepreneurs).

Denis Jacquet

P1040246a

 

Thierry Mandon Secrétaire d'état

P1040240a

 

 

Date de dernière mise à jour : 15/10/2017

×